Ministère des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire

Sceau de Republique Gabonaise

Ecoles des techniciens des Travaux Publics de Fougamou

I. PRESENTATION DE L'ECOLE

L'Ecole de Techniciens des travaux Publics de Fougamou est créée par la loi 8/76 du 6 Décembre 1976.
L'Ecole s'étend sur un 25 ha et comprend :
Un bâtiment Administratif
Huit (8) salles de cours
Une salle de reprographie (dessin Technique)
Un laboratoire géotechnique
Cinq(5) ateliers dont

  • Un atelier moteur
  • Un atelier fabrication mécanique
  • Un atelier hydraulique
  • Un atelier transmission
  • Un atelier Electricité engins et automobiles

    Un complexe internat doté d'une capacité d'accueil de 80 lits répartis sur 42 chambres et d'un répertoire.
    L'Ecole dispose aussi de 14 villas et trois(3) studios pour le personnel d'encadrement, une pompe de refoulement, un groupe électrogène de secours et une menuiserie.

    II. Mission

    1. La formation des Techniciens des Travaux Publics spécialisés dans :

  • Le génie-Civil, Bâtiment et travaux Publics
  • La mécanique, la conduite d'engins Lourds
  • La conduite et contrôle des travaux aussi que d'autres spécialisés du secteur équipement et infrastructures (Transport, Agriculture, Eaux et Forets, Mines....).

    2. Le Perfectionnement et le recyclage

    L'Ecole reçoit en perfectionnement ou en recyclage, le personnel du Ministère des Travaux Publics, du secteur privé et du parapublic, ainsi que le personnel d'autres départements ministériels du secteur Equipement et infrastructure dans le domaine spécialisés en conduite et mécanique d'engins, mais aussi sur les techniques propres à lé Entretien Routier.

    3. L'étude et la recherche

    Elle est limitée au secteur d'entretien routier, pour lequel l'école doit rechercher à promouvoir les meilleurs techniques.

    III. LES CONDITIONS D'ENTREE A L'ECOLE

    L'Ecole lance chaque année par voie de presse un concours aux élèves qui ont suivi les cours d'enseignement général ou technique niveau terminal séries C, D, E, F3-F4 ou équivalent.

    IV. LES ENSEIGNEMENTS

    L'enseignement comprend :

  • Les cours théoriques ; Pratique
  • Des cours des travaux en ateliers et sur chantier
  • Des Enseignements scientifiques
  • Des Enseignements techniques professionnels
  • Des Enseignements de Management.
  • Depuis 1999 l'enseignement pédagogique pratique est de type modulaire

    V. LE CORPS PROFESSORAL

    Il est composé des enseignants permanents et de vacataires extérieurs.

    VI. DIPLOMES

    Au terme de la formation, il est décerné un diplôme de technicien dans leur spécialité après avoir obtenu la moyenne exigée de (12/20) douze sur vingt.

    VII. PERSPECTIVES

    Dans le cadre de la réhabilitation de l'Ecole engagée depuis 2004.

    L'Ecole de Techniciens des Travaux Publics de Fougamou s'est orientée dans la formation des techniciens des secteurs : infrastructure, équipement et transport non prévue par la loi 8/76, notamment dans les spécialités génie civil, bâtiment et transport.

    Dans l'accomplissement de ses missions, l'Ecole a effectivement atteint un certain nombre d'objectifs. Mais confrontée aux problèmes conjoncturels, l'Ecole a du geler ses activités et lorsqu'elle les a reprises, elle a cru devoir adapter ses formations initiales a la réalité aux besoins du département.

    Aussi, faute de cadre juridique à la base, les diplômes sanctionnant ces formations ne sont à ce jour reconnus ni par l'Etat, ni par les collectives ou les opérateurs privés. C'est ainsi que des jeunes compatriotes diplômés de l'Ecole de Techniciens des Travaux Publics de Fougamou sont aujourd'hui a la rue parce que les instances habilitées de la République ne disposent d'aucun référentiel permettant la validation de ces diplômes et la classification des impétrants dans la nomenclature des agents des secteurs public ou privé.

    Solutions et suggestions

    Doter l'Ecole d'un cadre juridique qui garantirait les différentes formations retenues.

Modifié : 31 / 01 / 2012


En Haut